Musique et entreprise

Vos relations au travail ne seront plus jamais les mêmes

La vision 100% musique

Le monde de l’entreprise est devenu complexe pour tous les salariés comme pour les dirigeants et le constat est le suivant :

  • Une charge de travail de plus en plus importante,
  • Une compétitivité accrue et des objectifs toujours plus difficile à atteindre,
  • Des pressions hiérarchiques en cascade,
  • Une gestion humaine compliquée suite à des rachats, fusions, déménagements qui sont des sources de stress pour les équipes.

En stimulant la convivialité dans l’entreprise on obtient un meilleur travail en équipe et donc une plus grande performance.

 

Les solutions 100% musique

Par une pratique régulière, la musique permet de répondre à ces objectifs :

  • développer l’esprit d’équipe et encourager le dépassement de soi,
  • donner le goût de la performance collective au sein des groupes,
  • stimuler la motivation,
  • impliquer la cohésion, l’écoute et la synergie,
  • accentuer la concentration et l’écoute de l’autre,
  • mettre en valeur la notion de complémentarité.

 

Pourquoi la musique dans l’entreprise ?

  • Pour favoriser une pratique collective qui nécessite une écoute de l’autre, et implique un travail d’équipe dans le respect des règles rythmiques et harmoniques.
  • Parce qu’elle crée une unité de pensée librement consentie par chaque participant, et développe la concentration sur un objectif commun : l’harmonie.
  • Pour briser l’isolement et crée des rapports socio-affectifs.

Pourquoi le HAKA (mélange de percussions corporelles et de chant) est pratiqué par les joueurs de Rugby de Nouvelle Zélande ? Ces chants ont-ils une influence sur leurs comportements pendant les matchs ? Nous connaissons déjà tous les réponses…

La musique nous donne aussi du courage et amène le dépassement de soi.

 

L’importance du chant…

« Chanter, c’est créer des vibrations sonores et émotionnelles puissantes. En relâchant la tension nerveuse, elles décuplent l’énergie, apaisent et clarifient l’esprit… ». Stephen Chun-Tao Cheng « Le Tao de la voix » Editions Pocket.

  • La voix est par excellence le centre névralgique de l’être humain. Le larynx est en effet un carrefour complexe entre les fonctions cérébrales, respiratoires et digestives, le tout étant relié à nos émotions.
  • Le philosophe anglais Thomas Hobbes, qui mourut à l’âge de 91 ans, chantait chaque nuit à tue-tête, « pour prolonger la vie et se préparer à une bonne mort »
  • Aujourd’hui, on a découvert un rapport étroit entre l’action des modulations sonores et notre système métabolique. On peut donc penser, à juste titre, que nous pouvons prolonger notre existence et soigner toutes sortes de maux – aussi bien psychologiques que physiques – par l’action conjuguée des sons et de la maîtrise du souffle.